Dominique Verdin intègre le département « Organisation » de la KAS Eupen

Depuis le début du mois d’octobre, la KAS Eupen compte avec Dominique Verdin un nouveau collaborateur à temps plein dans son département « Organisation ». Avant d’intégrer la cellule « Organisation » de la KAS Eupen, Dominique Verdin, un technicien en bâtiment de formation, était employé par la Ville d’Eupen au service de la régie autonome des bâtiments municipaux TILIA, dont une des attributions était la gestion structurelle du stade du Kehrweg. Depuis la cession du complexe sportif du Kehrweg de la TILIA à la KAS Eupen sous la forme d’un bail emphytéotique, Dominique Verdin s’était vu attribuer par la direction de la KAS Eupen le rôle de gestionnaire de la continuité dans ce domaine important. Il a également endossé à la demande de son nouvel employeur le poste de gérant logistique des commandes de boissons pour l’espace Business et le Café Penalty. Un jour par semaine, il mettra en plus toute son expérience de joueur de foot au service du département des jeunes de la KAS Eupen.

Dominique Verdin est bien connu sur la scène du football régional, où il s’est fait remarquer comme attaquant doté d’un sens du but particulièrement aiguisé dans de nombreux clubs : KAS Eupen, Alemannia Aachen, FC Union La Calamine, KFC Weywertz, Xhoffraix et (surtout) RFC Saint-Vith. Il a terminé sa carrière active la saison dernière au sein du club partenaire de la KAS Eupen, le FC Eupen, où il officie actuellement comme entraîneur adjoint de l’entraîneur principal, Mario Kohnen.

Dominique Verdin exprimait ainsi sa pleine satisfaction quant aux premières semaines dans son nouvel environnement : « Je connaissais déjà beaucoup de facettes de mon nouvel emploi du temps où j’officiais pour le compte de la régie autonome des bâtiments municipaux. J’ai bien sûr découvert de nouveaux aspects, mais je peux déjà dire que je me suis bien intégré à la KAS Eupen ; l’ambiance de travail y est assez familiale. Le foot a toujours joué un rôle prépondérant dans ma vie et j’estime que j’ai obtenu l’immense chance de combiner mon hobby avec un emploi auprès du seul club professionnel de la région, qui est aussi mon club d’attache ».