La KAS Eupen gagne son deuxième match amical à Doha

Durant son stage de fin de saison, la KAS Eupen a disputé son deuxième match amical ce dimanche soir et l’équipe de Bartolomé Marquez Lopez a pu s’imposer 2 buts à 1 face à une sélection de l’armée qatarie.

Grâce aux buts de Michael Lallemand à la 63ème minute et d’Adlane Mazouz à la 88ème minute, la KAS Eupen s’est imposée 2 buts à 1 face à une sélection de l’armée qatarie, qui en cours de seconde mi-temps avait temporairement égalisé sur coup franc.

Conditions idéales 

Dans des conditions climatiques idéales d’environ 30 degrés, la KAS Eupen contrôlait les débats lors de la première mi-temps mais n’arrivait pas, une fois de plus, à concrétiser sa domination. Les qataris créaient le danger avec une frappe à distance mais devaient principalement se retrancher dans leur camp durant cette première période. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score vierge somme toute assez logique.

3 buts en deuxième mi-temps 

Durant la pause et en cours de la seconde période les entraîneurs des deux équipes procédèrent à plusieurs changements. La partie était de plus en plus ouverte avec des occasions des deux côtés. Après environ une heure de jeu, Michael Lallemand ouvrait le score en faveur des eupenois. Seulement six minutes plus tard, l’équipe qatarie égalisait sur un coup franc direct. Lors d’une belle contre-attaque menée par Clinton sur le flanc droit, William Mauclet aurait pu redonner l’avance à l’AS mais sa frappe était contrée par un défenseur qatari. Peu avant le coup de sifflet final, l’AS reprenait l’avantage sur une frappe de la tête de William Mauclet repoussée dans les pieds d’Adlane Mazouz qui ne se fit pas prier pour expédier le ballon au fond des filets.

Joueur test 

En plus de celles des joueurs du noyau eupenois, l’entraîneur eut l’occasion de jauger les qualités du joueur espagnol Ramos Andreu et des nouveaux joueurs de l’Aspire Academy Serigne Niang, Solomon Udo et George Jamabo.

Les joueurs suivants ont été alignés du côté eupenois: Muhannad Hussein, Hendrik Van Crombrugge, Raoul Kenne, Romeo Debefve, Ramos Andreu, Ibrahima Diedhiou, Anthony Bassey, Samuel Asamoah, Alassane Diallo, Phakamani Mngadi, Clinton, Diawandou Diagne, Serigne Niang, Solomon Udo, George Jamabo, Etienne Wala Zock, Hiroshi Ibusuki, William Mauclet, Adlane Mazouz et Michael Lallemand.

Christian Kabasele, Samba Ndiaye, Ntuthuko Radebe et Djaid Kasri avaient pris place dans les tribunes pour cause de blessure.