La KAS reçoit Boussu Dour

La KAS Eupen entamera le deuxième tour du championnat comme leader de D2. À 20h00, l’équipe de Bartolomé Marquez Lopez accueillera Boussu Dour au stade du Kehrweg. Même si la KAS Eupen avait gagné le match-aller sur le score de 4 buts à 0, ce match-retour sera à prendre très au sérieux. Boussu Dour a retrouvé la forme et occupe actuellement, avec Westerlo, la première place de la deuxième tranche. Depuis cinq journées, l’équipe d’Arnaud Mercier est invaincue en déplacement et peut se prévaloir d’une victoire par 2 buts à 0 contre Anvers et d’un match nul 0 à 0 contre Mouscron la semaine dernière. 

Rencontre au sommet des meilleurs buteurs 

Le coach eupenois ne veut plus parler du match-aller et de l’imposante victoire eupenoise : « La rencontre entre la KAS et Boussu Dour se déroulera dans un contexte complètement différent. Lors du 4:0 à Boussu, nous avons été très efficaces devant le but et de plus, la défense de Boussu Dour est bien plus stable maintenant. On ne peut pas comparer les deux rencontres ». Les eupenois devront se méfier du meilleur attaquant boussutois Koffi, qui est également le meilleur buteur de D2 avec 11 réalisations, suivi par Michael Lallemand (10 buts) et par Nils Schouterden (9 buts). La partie entre Eupen et Boussu Dour sera donc la rencontre au sommet des meilleurs artilleurs du championnat.

Tous en forme, Al Ansari dans le noyau 

Pour la rencontre face à Boussu Dour, le coach eupenois est confronté à un problème de luxe, car le noyau est au complet et en forme, ce qui lui donne donc l’embarras du choix. C’est ainsi que l’attaquant Abdulaziz Al Ansari, qui était venu du Qatar en été, fera partie du noyau des 18 pour la première fois cette saison. L’attaquant, qui peut jouer comme deuxième attaquant de pointe, revient après une longue revalidation et prend la place de Manel Exposito, qui ne fera pas partie du noyau cette fois-ci.