La permutation des tribunes bien accueillie

La permutation des tribunes au stade du Kehrweg a trouvé un accueil favorable auprès de tous les protagonistes. C’est la conclusion que les responsables de la Ville d’Eupen, de la police Vesdre-Gueule et de la KAS Eupen ont tirée lors de la conférence de presse commune qui s’est déroulée à l’Hôtel de Ville d’Eupen. Depuis cette décision de permutation, les supporters locaux occupent la tribune T2 tandis que les supporters visiteurs prennent place sur la tribune T4 qui peut accueillir jusqu’à 761 sympathisants adverses. La permutation avait entraîné de nombreuses modifications aux entrées du stade, aux possibilités de parking ainsi qu’au concept pratique de la sécurité le jour du match. Toutes ces modifications ont pu être mises en place sans la moindre répercussion négative.

Les matches à risque se sont déroulés sans problèmes

« Depuis la permutation des tribunes, nous avons disputé 4 rencontres à domicile à risque de catégorie C avec pour adversaires Anderlecht, Anvers et Bruges. La tribune « visiteurs » affichait complet à chacun de ces matches et pourtant la sécurité publique a pu être parfaitement garantie », soulignait le bourgmestre eupenois, Karl-Heinz Klinkenberg. Le maire déclarait également que la situation du parcage automobile s’était nettement améliorée à la suite de cette permutation : « Les autocars visiteurs peuvent rallier, parquer et quitter la portion supérieure du Kehrweg sans le moindre problème ». Il faisait aussi remarquer que le parking des supporters locaux dans les environs du stade s’en trouvait également facilité : « les supporters locaux profitent maintenant dans une plus large mesure des aires de parking tracées le long de la rue Frankendelle et délestent de la sorte le quartier de Schönefeld », enchaînait le bourgmestre.

Constantes améliorations

Daniel Keutgen, chef de la police Vesdre-Gueule, abondait dans le même sens que le bourgmestre : « Grâce au bon esprit de collaboration entre tous les protagonistes, nous n’avons pas été surpris par la nouvelle situation d’après-permutation. Nous y étions bien préparés et nous avons pu mettre le nouveau concept de sécurité en place en toute sérénité. Nous ferons cependant le bilan après chaque rencontre afin de pouvoir le peaufiner encore davantage. Ce sera un processus dans la continuité ».

Un pas important pour la KAS Eupen

La KAS Eupen caressait ce rêve de permutation des tribunes depuis quelque temps déjà. Grâce à l’excellent esprit de collaboration entre les partenaires de la ville et de la police, le rêve est devenu une réalité à laquelle les responsables sportifs attachaient une grande importance. Le club nouait diverses attentes à ce projet et elles se sont largement réalisées. « La permutation des tribunes a entraîné une amélioration de la fluidité du trafic lors des matches. Les barrages routiers sont plus discrets, la quiétude de nos riverains du quartier Schönefeld s’est sensiblement améliorée et nos supporters apprécient au plus haut degré l’accès libre aux entrées principales du stade ainsi qu’au Café Penalty et surtout l’ambiance qui s’est créée sur la T2 », signalait Thomas Herbert, le directeur financier du club.

L’équipe ressent le soutien

L’équipe est également bénéficiaire de la nouvelle situation. Thomas Herbert confirmait dans ce contexte, que les joueurs ont aussi exprimé leur grande satisfaction quant à la permutation des tribunes. Ils profitent mieux des encouragements que leur lancent les supporters et ils avouent les ressentir au plus profond d’eux-mêmes.