L’AS débute le second tour avec un match nul

La KAS Eupen entamait le second tour du championnat en accueillant ce samedi soir le club hennuyer de Boussu-Dour en présentant un bilan du premier tour très positif; 11 victoires, 1 défaite, 5 matchs nuls et une différence de 42 buts à 17.Le match-aller s’était terminé sur le score de 4 buts à 0 en faveur des Noirs et Blancs. Lors de ce match-retour, la KAS Eupen ouvrait le score par un but de Nils Schouterden avant que Boussu Dour ne revienne au score une minute plus tard. Après la mi-temps l’AS, reprenait l’avantage par un but de Juan Ochoa, mais en quasi dernière seconde de la partie,Boussu Dour parvenait à égaliser in extremis.

Comparé à la semaine dernière, Raoul Kenne et Samuel Asamoah réintégraient le onze de base; Clinton et Samba Ndiaye prenaient place sur le banc des réservistes. L’AS débutait la rencontre sur les chapeaux de roue; après trois minutes, le gardien boussutois Dutoit devait intervenir une première fois.

Les deux équipes s’observaient durant cette première phase, mais à la vingtième minute, les Noirs et Blancs ouvraient le score. Après un corner, Michael Lallemand jouait le ballon sur Nils Schouterden, qui expédiait la balle au fond des filets.

À peine une minute plus tard, alors que les supporters eupenois fêtaient encore le but d’ouverture, les visiteurs boussutois revenaient au score; Lilien Bochet inscrivait son nom sur la liste des buteurs.

Après les deux buts, les deux équipes tentaient d’augmenter la pression, mais aucune formation ne parvenait à faire la différence et c’est sur le score de 1 but à 1 que les joueurs regagnaient les vestiaires pour la tasse de thé.

Les deux équipes revenaient sur la pelouse sans avoir effectué de changements et la première occasion de la deuxième période était en faveur des visiteurs, mais la frappe passait à côté du but de Jonas Deumeland.

A la 57ème minute, les Noirs et Blancs repassaient devant au score: un coup franc botté au cordeau par Nils Schouterden filait directement dans la cage adverse; le deuxième but de la soirée du médian eupenois.

La rencontre se poursuivait sur un rythme élevé et les duels étaient virils, mais sauf l’une ou l’autre frappe timide, aucune équipe ne parvenait à créer le danger dans la surface adverse.

Les dernières minutes étaient très turbulentes. Après un coup volontaire au cours d’une mêlée, le capitaine boussutois était exclu et Eupen terminait la rencontre en supériorité numérique.

La victoire semblait acquise, mais en toute dernière seconde, un joueur boussutois profitait d’une hésitation de la défense eupenoise pour planter le coup assassin. Après l’égalisation, l’arbitre Monsieur Boucut mettait un terme à la rencontre sans remettre le ballon en jeu.

KAS Eupen: Deumeland – Kenne (Clinton 87′) – Ochoa – Radebe – Kabasele – Diallo – Asamoah – Bassey (Mngadi 71′) – Schouterden – Taulemesse – Lallemand (Ndiaye 82′)

R. Boussu Dour: Dutoit – Preseaux – Koffi – Lauriente – Fournier (Barmaki) – El Araichi – Berthomier – Christoph (Niankou 70′) – Tainmont – Bochet (Stevance 70′) – Nibombe

Buts: 1:0 Schouterden (20′) – 1:1 Bochet (22′) – 2:1 Ochoa (57′) – 2:2 (90’+)

Cartes jaunes: Asamoah, Ochoa, Bassey – Christoph, Nibombe

Carte rouge: El Araichi (90′)

Arbitre: Boucaut – Dans – Gilen