L’AS s’impose 3:1 face à Saint Trond

La KAS Eupen disputait ce samedi un nouveau match à domicile contre Saint-Trond après celui face à Lokeren de la semaine dernière. Les «Noir etBlanc » entamaient la marque (1:0) après un quart d’heure de jeu avant de doubler leur avance avant la pause (2:0). À l’heure de jeu, la formation à Claude Makelele portait même le score à 3:0. A dix minutes du terme, les Trudonnaires adoucissaient la sévérité du score à 3:1, score final. 

Claude Makelele avait modifié son équipe en réintégrant Mathieu Peybernes et Yuta Toyokawa dans sa formation après leur passage à l’infirmerie. Eric Ocansey était suspendu pour le match contre Saint-Trond en raison de sa 3ème carte jaune encourue en PO2. Tom Roufosse, un jeune gardien du cru, figurait pour la première fois sur la feuille de match.

La rencontre au Kehrweg commençait avec quelques minutes de retard en raison de problèmes techniques avec l‘assistance vidéo VAR.

La première opportunité de la partie échut aux visiteurs dès la 2ème minute, mais le keeper eupenois Babacar Niasse veillait au grain et parait le tir à distance.

La KAS Eupen ouvrait le score à la 15ème minute. Diawandou Diagne lançait Mamadou Koné en profondeur qui centrait le ballon dans le rectangle, où Yuta Toyokawa était plus prompt que les défenseurs limbourgeois: 1:0.

D’autres opportunités suivaient au cours de cette première mi-temps, mais le score ne changeait plus jusqu’à la 30ème minute avec une possibilité de doubler l’avantage pour les Eupenois par Yuta Toyokawa, dont le tir fut repoussé par le gardien visiteur dans les pieds de Moussa Wague qui ne connut pas un meilleur sort.

Peu après, le cri du 2:0 était sur toutes les lèvres avec le coup de tête prometteur d’Alessio Castro Montes, mais il fut annihilé par le gardien adverse Lucas Pirard très en verve.

Le 2:0 en faveur des Eupenois tombait malgré tout encore avant la pause. Mamadou Koné armait une fusée des 20 mètres qui allait se loger dans la lucarne des visiteurs: 2:0.

La première véritable opportunité trudonnaire en 2ème mi-temps tombait à la 52ème minute, mais le tir de l’attaquant adverse Botaka passait par-dessus la transversale eupenoise.

Le marquoir indiquait 3:0 à partir de la 60ème minute. Le mérite en revenait principalement au remplaçant Moussa Diallo qui avait mystifié ses adversaires et dont le tir dévié atterrissait dans les pieds de Florian Raspentino qui ne connut pas de pitié: 3:0.

Saint-Trond sauvait l’honneur à dix minutes du terme par Chuba Akpom qui plaçait son ballon dans le coin à droite de Babacar Niasse: 3:1, score final.

KAS Eupen: Niasse – Peybernes – Diagne – Koné (M. Diallo 55’) – Castro Montes (Lotiès 73’) – Wague – Schouterden – Raspentino – Toyokawa (Lazare 62’) – Blondelle – Valiente

Reserve: Roufousse – Lotiès – Lazare – Mouchamps – Martinez – M. Diallo – George

Entraîneur: Claude Makelele

Sint Truiden VV: Pirard – De Sart (Gueye 78’) – Botaka – Bezus – Asamoah (Akpom 59’) – Vetokele (Charisis 59’) – Dussaut – De Norre – Teixeira – Goutas – Acolatse

Reserve: Steppe – Tomiyasu – Charisis – Gueye – Kitsiou – Legear – Akpom

Entraîneur: Jonas De Roeck

Arbitres: Put – Hermans – Wyns – Vermeire

Buts: 1:0 Toyokawa (15’) – 2:0 Koné (42’) – 3:0 Raspentino (60’) – 3:1 Akpom (80’)

Cartes jaunes: Diagne – Gueye