L’AS s’incline 3:2 à Liège

Après la trêve hivernale et le stage d’entraînement sur le site de l’Aspire Academy à Doha (Qatar), le championnat reprenait ses droits pour la KAS Eupen avec une rencontre en déplacement au Standard de Liège. Les «Noir et Blanc» prenaient l’avance au marquoir à la 13ème minute (0:1), mais les „Rouches“ répliquaient dans la foulée (1:1). La KAS Eupen reprenait l’avance encore avant la mi-temps par un superbe but de Mamadou Koné (1:2), mais le Standard ramenait la parité à la 45ème minute (2:2). En infériorité numérique depuis la 65ème minute, les «Noir et Blanc» espéraient encore ramener un point de la ville principautaire, mais il était dit que le temps additionnel serait maudit pour eux puisque le Standard réussit à remporter la totalité de l’enjeu à la 93ème minute. Score final: 3:2

Claude Makelele, l’entraîneur en chef de la KAS Eupen, avait procédé à quelques remaniements dans son onze de base. La nouvelle recrue Mamadou Koné et le jeune Silas Gnaka débutaient la partie.

Les «Rouches» tentaient d’imprimer leur rythme dès le début de la rencontre et s’offraient la première opportunité après quelques secondes, mais ce furent les Eupenois qui trouvèrent le chemin des filets à la 13ème minute par Leye sur un coup de tête magistral: 0:1.

Les visités réagirent rapidement et ils furent récompensés de leurs efforts deux minutes plus tard par un but d’Orlando Sa: 1:1.

Une grosse opportunité se présenta à Éric Ocansey à la 37ème minute lorsque le gardien liégeois Guillermo Ochoa relâchait le ballon sur un centre de la gauche dans les pieds de l’attaquant eupenois qui plaçait le ballon au-dessus de la transversale.

Sur une contre-attaque lancée quelques minutes plus tard, l’AS Eupen reprenait l’avance au marquoir à la suite d’une lumineuse déviation de Mbaye Leye sur Mamadou Koné qui plaçait le ballon hors de portée du gardien liégeois: 1:2.

Les visités enfonçaient à nouveau le champignon et obtenaient l’égalisation à nouveau par Orlando Sa à la 45ème minute : 2:2 au repos.

Deux équipes inchangées entamaient la deuxième mi-temps qui voyait le Standard se créer deux opportunités à la 51ème et à la 53ème minute, mais aucune d’elles ne rencontrait le succès espéré.

À la 65ème minute, Jean Thierry Lazare échouait de peu face au but liégeois à la suite d’un excellent débordement sur la gauche de Mamadou Koné.

Coup du sort quelques instants plus tard lorsque l’attaquant eupenois Mbaye Leye se vit brandir un second carton jaune pour une faute anodine contre un défenseur adverse. La formation de Claude Makelele se voyait réduite à dix pour les 25 dernières minutes de la partie.

Le Standard tentait de profiter de sa supériorité numérique pour l’emporter face à la lanterne rouge, mais elle résistait bien… jusqu’à la 93ème minute, le moment choisi par le capitaine adverse Sébastien Pocognoli pour placer une tête plongeante hors de portée du portier eupenois: 3:2, score final.

KAS EUPEN: Van Crombrugge – Lotiès – Diagne – Koné – Lazare (Castro Montes 80’) – Leye – Garcia – Blondelle – Gnaka (George 58’) – Ocansey (Raspentino 86’) – Valiente

Reserve: Niasse – Mouchamps – Castro Montes – Raspentino – Toyokama – Tirpan – George

Entraîneur: Claude Makélélé

STANDARD DE LIEGE: Ochoa – Emond (Cop 64’) – Scholz (Carlinhos 75’) – Pocognoli – Marin – Fai – Edmilson (Djenepo 64’) – Luyindama – Laifis – Mpoku – Sa

Reserve: Gillet – Goreux – Cop – Djenepo – Luchkevych – Carlinhos – Selahi

Entraîneur: Ricardo Sa Pinto

Arbitres: Dierick – Meers – Devriese – Put

Buts: 0:1 Leye (13’) – 1:1 Sa (15’) – 1:2 Koné (39’) – 2:2 Sa (45’) – 3:2 Pocognoli (93’)

Cartes jaunes: Leye, Ocansey, Lotiès

Carte rouge: Leye (66’)

Stade: Stade Maurice Dufrasne