Rencontre à domicile contre Heist et présentation de Lucas Porcar

La conférence de presse hebdomadaire de la KAS Eupen au Kehrweg était dominée par deux thèmes principaux: d’une part le club a exprimé son impatience de rencontrer le KSK Heist, son prochain adversaire à domicile (coup d’envoi samedi 1er février à 20.00 h) et d’autre part, il a procédé à la présentation officielle de son nouveau transfuge espagnol Lucas Porcar.

L’entraîneur Bartolomé Márquez López a exprimé sa profonde satisfaction quant à l’arrivée dans son noyau des deux nouvelles recrues espagnoles. Le défenseur central Sergio Rodriguez Garcia a déjà participé à toutes les séances d’entraînement de la semaine écoulée et en a profité pour s’intégrer dans l’équipe. Sa licence a également pu être obtenue pour le match de samedi. « Cela s’est très bien passé », ajoutait l’entraîneur qui a repris « Rodri » dans le noyau élargi des Noirs et Blancs qui rencontreront le KSK Heist samedi soir au stade du Kehrweg.

Lucas Porcar avait gardé un bon souvenir d’Eupen

Lucas Porcar n’a pas seulement signé son contrat ce vendredi; il a également participé à la séance d’entraînement programmée ce jour-là au Kehrweg. L’attaquant de 23 ans est loué jusqu’à la fin de la saison à la KAS Eupen par le Real de Saragosse, un club de 2ème division espagnole. Lucas Porcar se définit lui-même comme un attaquant capable de jouer sur toutes les positions à l’avant-poste. Il s’accommode selon lui avec le même bonheur sur les positions soit d’attaquant en retrait, soit sur les flancs. Il affectionne aussi la position d’attaquant central et se voit bien jouer le rôle du renard des surfaces. Le fait qu’il n’ait pas été aligné ces derniers temps au Real de Saragosse est plus une décision de l’entraîneur qu’une mise en doute de ses qualités. Il s’est toujours donné à fond à toutes les séances d’entraînement et dispose actuellement d’une forme physique irréprochable. À la conférence de presse, il a encore ajouté qu’il était animé d’une grande motivation pour se mettre au service de son nouveau club et pour l’aider à atteindre ses objectifs. Il s’est également souvenu de son passage au stade du Kehrweg en 2007 à l’occasion d’un match de qualification pour le championnat d’Europe des équipes nationales U17 contre l’Allemagne. Le stade, qui a subi quelques améliorations depuis lors, lui a porté chance puisque par la suite, l’Espagne a décroché le titre de champion d’Europe.

La blessure de Taulemesse

Au cours des prochaines semaines, la KAS Eupen devra probablement se passer des services de son attaquant Florian Taulemesse. « La blessure que le joueur français a encourue lors du dernier match à Aalst ne sera guérie que d’ici deux à trois semaines », remarquait l’entraîneur en chef de la KAS Eupen, Bartolomé Márquez López à l’occasion de la conférence de presse préparatoire à la rencontre à domicile contre Heist. Après les victoires remportées de haute lutte contre l’Antwerp et l’Eendracht Aalst, les Noirs et Blancs se verront à nouveau confrontés à un adversaire qui vendra chèrement sa peau. « Même si ce club n’occupe qu’une place en queue de classement et que sa force réside essentiellement dans son intransigeance à domicile, je m’attends quand même à un match difficile, car l’équipe est redoutable sur les phases arrêtées. Nous devrons être très vigilants », concluait Marquez Lopez. La KAS Eupen espère néanmoins réaliser une bonne opération et remporter une troisième victoire d’affilée. À l’entame de la 24ème journée du championnat, la KAS Eupen occupe la deuxième place au classement de la D2 avec un point de retard sur le leader Westerlo. L’adversaire, le KSK Heist, occupe la 15ème place.