KAS Eupen-KSV Roeselare

Schlagzeilen und Kommentare

 

Grenzecho

Christian Brüls deutlich: „Das war ein Scheiß-Spiel“

Strömender Regen, kaum Zuschauer und nur ein 2:2 gegen Roeselare. Im Kehrwegstadion gab es in dieser Saison schon deutlich mehr zu lachen. Vor allem aber auch bessere Leistungen der AS-Spieler.

 

L’avenir – Le Jour Verviers

«Manque de respect et d’humilité»

«Certains ont manqué de respect et d’humilité. Peut-être qu’ils ont cru que c’était joué d’avance parce qu’on affrontait une D1B. Au niveau de la mentalité, c’était la catastrophe. À la mi-temps, j’ai dit aux joueurs qu’ils devaient réagir car on était ridicules…»

Vous l’aurez compris: Eupen a pris Roulers de haut samedi soir, au grand dam du coach Jordi Condom. Entre les loupés de l’attaquant Mamadou, le penalty manqué par Luis Garcia (son premier), l’égoïsme de Henry Onyekuru, les errances défensives et un arrière latéral gauche (Ocansey) aux abonnés absents, Roulers a logiquement planté deux buts en moins d’une demi-heure.

 

Sudpresse – lameuse.be

Eupen cochonne son entrée en PO2

La première période d’Eupen contre Roulers a été tout simplement indigne d’une Division 1A. Face à Roulers, Eupen a affiché deux visages. Un premier bien trop brouillon pour l’élite du foot belge et un deuxième bien plus agréable. Reste que face à une D1B, Eupen a perdu 2 points. À moins que ce ne soit 1 de sauvé.

 

 La dernière heure les Sports – www.dhnet.be

Brüls ou la capacité de rebondir

“Je ne trouve pourtant pas avoir réalisé un bon match”, conteste le milieu offensif

 
 

BRF – brf.be

AS Eupen nur mit Remis zum Auftakt der Play Off II

Die AS Eupen ist zum Auftakt der Play-Offs nicht über ein 2:2 gegen Roeselare hinausgekommen. Onyekuru sorgte mit seinen beiden Treffern nach dem Seitenwechsel dafür, dass den Eupenern eine totale Blamage erspart blieb.